L’équipe d’Olybop

Rédiger sur sa propre personne est un exercice de style souvent fastidieux. Avoir assez de recul sur soi, pouvoir comprendre et analyser ses défauts mais aussi ses qualités, se mettre à nu, cette page est faite pour cela, rentrons dans l’univers du site, dans ses entrailles.

ALERTE : Si vous êtes l’auteur d’illustrations reprises sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l’article selon vos convenances. Si vous n’êtes pas cité, c’est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice.


Découvrez Olybop.fr

Olybop.info, un site parti d’une idée toute simple en janvier 2009, a été à sa genèse un endroit simple pour classer simplement les outils intéressants en tant que webdesigner. Petit à petit l’oiseau fait son nid. De fil en aiguille, j’ai pris goût à écrire, chose pas toujours facile quand les exercices de rédaction ne sont pas un atout. Les choses prennent de l’ampleur, un peu. Certaines personnes commencent à suivre l’histoire du site, d’autres aiment les contenus, reviennent une nouvelle fois… C’est le début d’une longue histoire. Olybop.info a beaucoup évolué depuis ces années que cela soit en matière de graphisme qu’au niveau de la ligne éditoriale. Vous le savez, le monde du « Design » est un monde vaste et mondial, on évolue avec son temps, on grandit, on fait des erreurs, on réajuste, on apprend et on recommence. On a tous un petit quelque chose de créatif en nous et le web est le meilleur moyen de faire connaître/reconnaître nos créations, nos travaux, nos recherches. Olybop.info c’est ça. C’est un blog qui essaye de se faire une petite place dans le monde du graphisme, du webdesign, de la typographie, de l’origami et bien d’autres choses créatives qui émerveillent nos yeux chaque jour. Apprendre des autres, toujours se dire qu’on est le con de quelqu’un, être persuadé que le web de demain sera plus humain, notre esprit n’a pas de limite et c’est pour cela que j’y crois.


Contact