NFT : une révolution dans le monde de l’art


NFT : une révolution dans le monde de l’art 2

Les jetons non fongibles, NFT, sont en train de révolutionner le monde de l’art. Ils sont liés à l’art sous toutes ses formes et contribuent à démocratiser l’image de la blockchain. Les NFT fonctionnent donc sur le même principe que la cryptomonnaie et sont infalsifiables. Actuellement, leur usage le plus commun concerne l’art numérique.

Utiliser les NFT pour acquérir une œuvre numérique

Les Non Fungibles Tokens, ou NFT, sont des éléments de cryptomonnaie comme le Bitcoin ou le Cardano. Alors que les fournisseurs et applications de monnaie virtuelle sont de plus en plus nombreux, il est important de bien choisir celui ou celle avec qui s’engager. Pour cela, rendez-vous par exemple sur le site https://cryptonaute.fr/application-bitcoin/.

Dans l’art, la valeur d’une œuvre numérique est donnée par le caractère ineffaçable et non reproductible des NFT. Contrairement aux cryptomonnaies traditionnelles comme le Bitcoin, ils ne sont pas interchangeables. Ceci permet donc aux acquéreurs de ces œuvres d’avoir des droits sur celles-ci, qu’il s’agisse d’une vidéo ou d’une animation. Au même titre que les autres monnaies virtuelles, les NFT sont inscrits dans la blockchain, une technologie qui permet de garder la trace d’un ensemble de transactions, de manière décentralisée et totalement sécurisée. Avec la montée des prix de ces monnaies virtuelles, des artistes se sont lancés dans les NFT et, en mars dernier, une œuvre numérique a même été vendue pour le prix de 69 millions de dollars.

L’art numérique a-t-il une valeur ?

Il a toujours été complexe pour l’art numérique d’établir sa valeur. Dans le cas des œuvres NFT, l’artiste décide du nombre de jetons qui attestera de son authenticité. Moins il y aura de jetons, plus l’œuvre sera rare, et inversement. Aujourd’hui, en achetant un certificat virtuellement, l’acquéreur a la preuve qu’il possède l’œuvre originale. Cela n’empêche cependant pas que l’œuvre en question soit partagée et que d’autres personnes puissent la copier et c’est ainsi que s’explique le terme « non fongible ».

L’achat ne se fait donc pas via une monnaie fiduciaire classique, à l’exemple de l’euro. Tout passe en effet par les cryptomonnaies et des plateformes dédiées à l’achat. La valeur d’un NTF suit un cours et varie en fonction de l’offre et de la demande.

Les NFT sont liés à l’art dans le sens le plus large du terme. Il est donc possible de les retrouver sous forme de vidéos, de dessins, mais aussi de cartes à collectionner. Les artistes ont carte blanche du moment que leur œuvre se présente sous un format numérique.



Information : Si vous êtes l’auteur d'illustrations vues sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l'article selon vos convenances. Si vous n'êtes pas cité, c'est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice. Merci

Les articles que vous allez aussi aimer