Photos : La thérapie par la photo pour Luka - #Olybop

Photos : La thérapie par la photo pour Luka


Il y a des enfants qui ont moins de « chance » que d’autres et sont malheureusement touchés par des maladies graves. Elles sont présentes chaque jour et empêchent les enfants de réaliser leurs rêves. 

Le photographe Slovène Matej Peljhan a réalisé une série de photographies intitulée Le Petit Prince , qui met en scène un petit garçon de 12 ans nommé Luka. Les images montrent le garçon explorant un monde imaginaire créé de toutes pièces sur le sol et donner un effet de perspective généré par l’angle de prise de vue. Peljhan créé les images pour donner Luka le sentiment d’être en mesure de faire des choses qu’il ne peut malheureusement faire.

Luka souffre de dystrophie musculaire, une maladie qui provoque une faiblesse des muscles de l’organisme. En raison de la maladie, Luka est incapable de faire même les plus simples des activités telles que se laver, s’habiller et manger. Sa capacité physique se limite essentiellement à des mouvements infimes des doigts, qui lui permettent de se déplacer dans son fauteuil roulant électrique.

C’est donc avec la collaboration de ce photographe qu’il a pu se lancer à l’aventure ! Dans l’eau, dans le ciel ou encore danser !

Matej Peljhan luka (1)
Matej Peljhan luka
Matej Peljhan luka (2)
Matej Peljhan luka
Matej Peljhan luka (3)
Matej Peljhan luka
Matej Peljhan luka (4)
Matej Peljhan luka
Matej Peljhan luka (5)
Matej Peljhan luka
Matej Peljhan luka (6)
Matej Peljhan luka
Matej Peljhan luka (7)
Matej Peljhan luka
Matej Peljhan luka (8)
Matej Peljhan luka

 



Information : Si vous êtes l’auteur d'illustrations vues sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l'article selon vos convenances. Si vous n'êtes pas cité, c'est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice. Merci

Les articles que vous allez aussi aimer