Concept : Une oeuvre réalisée sur 400 Galaxy note 2 - #Olybop

Concept : Une oeuvre réalisée sur 400 Galaxy note 2


Tous les supports sont bons pour réaliser des oeuvres de type « graph ». Du coup, c’est Samsung qui vient de se mettre en partenariat avec l’illustrateur Mambo. Dans ce projet, le but est de créer une superbe illustration sur un mur de téléphone.

Par la grande taille des téléphones, le fait d’en mettre 400 les uns à coté des autres forme une immense « toile » blanche. Comment cela a été réalisé ? Et bien contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas un projet fait en peinture sur les coques arrières des téléphones ( qui d’ailleurs pourrait-être une bonne idée pour réaliser une série limitée) mais réalisé sur la face écran du Galaxy note avec l’application S-Pen.

Grace au S-pen, vous pouvez illustrer et dessiner un peu comme sur une tablette à l’aide d’un stylet. Vous pouvez d’ailleurs télécharger l’APK de l’application directement ici. Cette application est une application infinie d’une fresque réalisée par Mambo.

Mambo est un grapheur Français né au chili en 1969 et vie actuellement à Los Angeles. Il débute en auto-didacte en 1986 puis au fil des années, graph les murs du monde entier (Tokyo, Genève, Sao Paulo…). Son style graphique est rempli d’idéogrammes, de lignes aux formes expressives et pleines de fantaisies.

Une très belle performance, une belle illustration avec un résultat surprenant qui montre encore une fois que le support numérique à de beaux jours devant lui. Bien sûr, rien ne remplace une belle feuille de papier et son crayon à papier.

mambo galaxy note 2
mambo galaxy note 2

Vidéo de l’illustration de Mambo sur 400 Galaxy Note 2

 




Information : Si vous êtes l’auteur d'illustrations vues sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l'article selon vos convenances. Si vous n'êtes pas cité, c'est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice. Merci

Les articles que vous allez aussi aimer