The Ultimate Space Race : Court métrage spatial


Le réalisateur Jake Wegesin et son tout nouveau studio d’animation Ambient Press viennent de sortir ce fabuleux court métrage maison, un regard comique sur les détails et les personnages de la course spatiale historique USA/URSS de 1955 à 1969.

Jake Wegesin : « Depuis longtemps, nous voulions créer un court métrage sur l’espace. En fait, cela fait presque deux ans que nous avons écrit le concept initial.

«Ce qui a commencé comme un court métrage sur l’évolution de la compréhension de la lune par l’humanité au fil des siècles (avec la course à l’espace comme une petite section) a finalement atterri sur un court métrage uniquement sur la course à l’espace.

« Les progrès technologiques et la bravoure dont ont fait preuve les deux nations pendant cette période sont vraiment quelque chose à regarder en arrière avec émerveillement. Mais ce que nous aimons faire, c’est prendre les faits de base et les rendre amusants. Utiliser l’inattendu, le caché et le carrément bizarre pour apporter de la joie aux personnes qui peuvent, espérons-le, apprendre quelque chose en cours de route.

« Nous avions initialement prévu de faire cette pièce en couleur, cependant, après avoir vu la première animation passer dans le montage avec les shaders plats et gris, il s’est avéré que le monotone était la voie à suivre – un nouveau style que nous n’avions pas essayé auparavant, et un moyen fantastique de garder le sentiment de la période.

Un court métrage d’animation comique en 3D racontant les événements de la course à l’espace qui a eu lieu entre les États-Unis et l’URSS de 1955 à 1969. En utilisant la chronologie réelle comme base, notre équipe a élaboré, exagéré et fait des interprétations carrément bizarres de la façon dont les événements de cette période spectaculaire ont eu lieu.

la course à l’espace en animation




Information : Si vous êtes l’auteur d'illustrations vues sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l'article selon vos convenances. Si vous n'êtes pas cité, c'est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice. Merci