Générateur de musique en hommage à Back - Le Doogle Google utilise l'IA - #Olybop

Générateur de musique en hommage à Back – Le Doogle Google utilise l’IA


Les doodles de chez google sont toujours une énorme source d’inspiration. En effet, ils utilisent les moments de la vie pour rendre hommage à de grands hommes, à des évènements ayant eu lieu ou des temps forts de la vie.

Dans le Doodle du jour, ils rendent hommage à Jean Sébastien BACH. Vous pouvez devenir un pianiste hors pair et un compositeur d’exception en quelques clics grâce au Doodle.

Aujourd’hui, nous célébrons le compositeur et musicien allemand de renommée mondiale, Johann Sebastian Bach, avec notre tout premier Doodle alimenté par l’IA! Conçu en partenariat avec les équipes Google Magenta et Google PAIR, le Doodle est une expérience interactive qui encourage les joueurs à composer une mélodie de deux mesures de leur choix. En appuyant simplement sur un bouton, le Doodle utilise ensuite l’apprentissage automatique pour harmoniser la mélodie personnalisée dans le style de musique caractéristique de Bach.

Grâce à l’intelligence artificielle (IA), Google a enregistré et analysé près de 300 compositions de l’auteur et les a rentré dans leur moulinette. Grâce à cela, vous pouvez placer sur la partition quelques notes, l’IA fait le reste du boulot pour pouvoir vous générer une mélodie complète avec 4 voix.

C’est fun, facile à utiliser et permet à tout le monde de créer une mélodie. Même en faisant n’importe quoi, le résultat est doux à l’oreille. Un énorme travail de la part de Google dont vous pouvez découvrir les coulisses dans la vidéo ci-dessous. Si vous voulez tester, je vous invite à vous rendre tout simplement sur google.fr

L’intelligence artificielle chez Google avec Bach



Information : Si vous êtes l’auteur d'illustrations vues sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l'article selon vos convenances. Si vous n'êtes pas cité, c'est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice. Merci

Les articles que vous allez aussi aimer