Qu’est ce qu’un PornBot ? Définition et exemples

La mode des « ChatBots » fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois. Il en existe de nombreux (dont le PornBot) et pour de plus en plus de plateforme. Celle qui fait couler le plus d’encre sur internet c’est le Bot Facebook mais c’est loin d’être le seul. En effet, il est aussi possible d’en retrouver sur instagram, leboncoin, twitter ou bien d’autres. Attardons-nous sur un phénomène prenant de l’ampleur : Le Porn Bot

Si vous êtes un fervent utilisateur des réseaux sociaux ainsi que des sites à fort trafic, vous avez surement dû remarquer des « pop-ups » vous permettant d’engager la discussion et de pouvoir « discuter » avec cette « personne ». Cette « personne » n’est en fait qu’un Chatbot ou agent conversationnel en Français…

Alors un PornBot c’est quoi ?

Un PornBot c’est un système automatisé permettant de promouvoir l’industrie pornographique. L’objectif est de « travailler » sur l’émotionnel masculin ou féminin dans le but de faire souscrire à des services payants. Sa façon de fonctionner est simple : Utiliser l’expérience utilisateur et les mécaniques d’un réseau pour pouvoir se faire passer pour un humain et susciter l’intérêt (financier).

Exemple de ChatBot twitter axé sur le P0rn

Une illustration par l’exemple est toujours mieux pour que vous puissiez comprendre et/ou identifier ce genre de pratique. Ce que je trouve vraiment drôle c’est qu’au moment même pour je suis en train d’écrire ces lignes, je reçois sur mon compte twitter, une notification d’un(e) charmant(e) « Raymond McKay ». Bon alors très cher Raymond, je vois que par ton activité, tu es vraiment active ! Tu viens de t’inscrire, quelle chance ! Bon, malheureusement pour toi, je vois sur un de tes 2 tweets, que tu es « Elga_model1 ». Je ne suis pas sûr de vouloir te retrouver en live sur « Trukmachinchose ». En tout, cas, je vois que tu ne viens pas me voir pour la qualité de mes tweets ;). Un compte qui finira banni d’ici quelques jours.

Bref, vous l’aurez compris, ce compte est un compte automatique qui n’as pour but uniquement de promouvoir des sites non fréquentable (et surement caché dans une machine bien plus grosse). Le plus inquiétant dans cette histoire c’est que des enfants peuvent avoir accès à cela… une pétition à d’ailleurs été lancé il y a quelques mois.

pornbot-chatbot-twitter

pornbot-chatbot-twitter

Exemple de ChatBot instagram axé sur le P0rn

Twitter n’est pas la seule cible de ce genre de pratique, comme vous pouvez le voir sur un tweet de Luke, sont compte instagram a été aussi « victime » de PornBots. Comme par hasard, de charmantes demoiselles (innocentes au passage) se voient suivre le profil pour se faire remarquer et promouvoir au passage des sites à caractère « cochon ».

instagram pornbot

instagram pornbot

Une catastrophe pour l’expérience utilisateur ?

Je pense bien oui ! Quand on regarde d’un peu plus près, les méthodes utilisées sont simples : Utiliser les mécaniques des réseaux pour pouvoir promouvoir des sites. Les mécaniques sont simples, quand vous avez une nouvelle personne qui suit votre compte, vous recevez une notification (si vous avez activé ce paramètre). Au final, vous recevez une notification avec une personne au profil « sexy » et « alléchante » pour susciter l’intérêt de services qui n’ont pour vocation que de se faire connaitre à moindre coût. C’est donc une publicité « gratuite » et immédiate sur le téléphone des cibles ! Cela coute bien moins chère que de faire de la publicité par les canaux ordinaires.

Je pense que ce genre de pratique est un fléau pour les sociétés telles que Twitter, facebook ou instagram qui doivent combattre cela chaque jour dans leur algorithme.

Donc attention la prochaine fois que vous recevez un message de « tatyanarosebure », il se peut qu’elle ne veuille pas forcément ce que vous souhaitez à l’origine 😉

Allez plus loin, avec humour, avec le PornBot.

Un pornbot « inoffensif » à vu le jour sur twitter, il utilise l’intelligence artificielle du moteur de Microsoft pour interpréter les vidéos Pornhub. Un projet qui est né au Stupid Hackathon pour admirer toute l’empleur de la reconnaissance AI des machines à visualiser du « P0rn ». Pas d’illustration, si vous voulez voir cela c’est chez robotpornaddict