[Dossier ] Comment bien faire sa candidature Web : Conseils & Coup de gueule


Comme vous le savez depuis près de 4 ans maintenant, je tiens une agence web à Nantes – Olyos. Je reçois énormément de candidatures, en moyenne une trentaine par semaine. Que cela soit pour des stages, pour des candidatures spontanées ou encore des contrats de professionnalisation, je dois dire que dans la grande majorité, elles sont faibles. Non pas faible dans le contenu mais surtout dans la forme. Vous le savez être recruteur prend du temps, nous avons, au sein de la société, toujours des besoins à combler dans une activité évoluant chaque jour. Cependant, dans une structure à taille humaine, la contrainte principale est la qualité du recrutement. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous tromper sur un recrutement. Cela peut être catastrophique pour la pérennité de la société. Comment faire pour « taper dans l’oeil », « être convaincant », « sortir des rangs » ?

Coup de gueule

L’une des premières choses est, et désolé de le dire, la qualité des candidatures est médiocre (sauf quelques cas intéressants). C’est la raison qui m’a poussé à rédiger cet article. Je reçois des emails avec 2 lignes de textes, c’est à peine si les formules de politesse sont respectées. La personnalisation, je ne vous en parle pas. Il arrive même d’être en simple copie des autres agences ou d’avoir un « FW :  » devant le sujet du mail.

Je ne comprends pas, de nos jours, pourquoi les candidats n’appliquent pas ce qu’ils ont appris à l’école. Je ne comprends pas pourquoi ils ne font pas marcher leur bon sens. Que croyez-vous (vous les candidats), vous pensez que nous (les recruteurs, gérants d’agences) avons le temps de répondre à cette phrase :

Bonjour,
ci-joints une lettre et mon CV vous donnant de plus amples informations concernant ma candidature.
Je puis vous préciser que je suis tout à fait mobile et à votre disposition pour un entretien.
Cordialement

Et bien non, je n’ai même pas envie d’ouvrir le CV, ce n’est pas à moi de faire l’effort d’aller chercher les informations vous concernant -> Poubelle.

À cette candidature, j’ai envie de répondre :

  • Vous postulez pour quel type de poste ? (CDI, alternance, contrat pro, stage ?)
  • Quelles dates ? En 2022 ?
  • Vous postulez pour quelle compétence ? (webdesign, dev front, dev back, ref nat… ? )
  • Bonjour Mr Bidule, ou Mr Truc ? Oui merci je vais bien. Je vois que vous avez vraiment envie de venir chez moi, que vous vous êtes bien renseigné sur la société…
  • Vous êtes disponible pour un entretien ? super ! j’ai besoin d’une femme (homme) de ménage qui fait le café…
  • J’en passe et des meilleurs…

Bon, passons, je pourrais vous en citer des centaines comme celle-là. Maintenant, faisons de cet article quelque chose de constructif et proposons des solutions.

Une candidature soignée.

  • La moindre des choses, et cela prend quelques secondes, c’est d’identifier son recruteur. Le nom du gérant ou celui du RH par exemple
  • Mentionner le poste pour lequel vous postulez
  • Mentionner les dates le cas échéant
  • Inclure directement dans le corps du mail des arguments forts et pertinents
  • Inclure des mots en gras sur les mots-clés pour que le recruteur aille à l’essentiel
  • Inclure des liens vers votre identité, votre e-réputation.
  • Sortez du cadre ! Montrer que c’est vous qui méritez ce poste, ce stage.
  • Bannissez les mails groupés.

Une e-réputation à ne pas négliger

Vous le savez à partir du moment où vous passez la première étape de séduction, vous ne passerez pas à travers les mailles du filet « google ».

  • soignez les résultats de la première page
  • N’ayez que des photos de vous que vous souhaitez que les personnes consultent
  • Verrouillez vos profils personnels (facebook, instagram et autres joyeusetés du samedi soir)
  • Ne faites ressortir des résultats que ce dont le recruteur à besoin professionnellement.
  • Soignez vos profils professionnels (Linked-in, Viadeo, Doyoubuzz…)

Une identité personnelle

Le web est vaste, les concurrents sont nombreux, démarquez-vous par une identité qui vous est propre et qui argumentera pour vous.

Une création/mise à jour du site CV pro : Le site CV (portfolio) dans notre profession (le web) est indispensable, on travaille dans le Web, il est normal et indispensable d’être présent sur la toile. Créez une cohérence entre votre site CV, vos cartes de visite et toute votre identité du web (avatars, gravatar, profil twitter et autres profils web)

Il existe des solutions très simple et peux couteuse, comme Wix par exemple pour créer un site internet. Il vous permet de créer un portfolio gratuitement et simplement en quelques minutes. Si vous n’avez pas le budget, l’envie ou la technique pour en faire un « from scratch » c’est une des solutions qui est envisageable. Avoir une présence pour montrer ce que l’on sait faire et montrer au recruteur que vous en voulez.

Par exemple vous pouvez très bien prendre un template parmi les 36 disponibles dans la catégorie CV pour vous faire une première expérience d’image en ligne. C’est gratuit, cela ne mange pas de pain et c’est super intuitif. En 3 clics c’est créé :

  • Vous créez un compte,
  • Vous choisissez un template « cv en ligne » par exemple et validez
  • Vous rentrez vos informations et vos créas
  • Hop, terminé.

Si vous n’y connaissez rien en code, ne paniquez pas, vous avez un outil d’édition de site plutôt bien pensé. Certes les fonctionnalités restent simple mais admettez que pour un début cela vous suffira amplement , c’est un outil très bien fait. Si vous souhaitez des fonctionnalités plus poussées, vous pourrez toujours vous tourner vers les pack premium payants ou bien le Wix app market offrants des dizaines de solutions additionnelles.

Vous n’avez plus d’excuse que ce soit avec cette solution ou bien d’autres disponible sur la toile pour créer un début d’identité web. Après, cela se trouve, il vous prendra l’envie d’aller plus loin, de commencer à bloguer voir même de lancer votre premier shop en ligne….

Soyez actif  : Si vous postulez pour un poste de community management et que vous n’êtes pas présent, comment voulez-vous être cohérent ? Si vous postulez pour un poste de webdesigner et que vous n’avez pas de portfolio avec vos créations, comment voulez-vous que l’on « jauge » votre talent ?

Créez votre monde, il y a assez d’outils gratuits et libres sur la toile pour faire le minimum, la base.

Allez plus loin dans la candidature

Vous, vous avez besoin du job ? Faites-le savoir et mettez toutes les chances de votre côté.

  • Créez un email marketing. Vous sortez d’un cadre d’une candidature simple et vous interpellerez les recruteurs.
  • Vous avez quelque chose que les autres n’ont pas ? Servez-vous en  ! On voit sur la toile assez d’exemples pour montrer que les choses originales fonctionnent. Elles montrent que vous en avez dans « la caboche » et que vous serez un élément indispensable. Cela argumentera aussi votre rémunération
  • Faites jouer vos relations
  • Créez des annonces sur les réseaux professionnels (Alsacréation, viadeo, remixjob…)
  • Faites jouer les réseaux sociaux, communiquez avec les agences via twitter, surprenez-les
  • Bloguez ! Inventez ! Vos idées de recherches seront surement repris par les sites friands de nouveauté (et contactez-les pour cela)
  • Faites de la veille, montez en compétences.

Tout cela marche, consultez l’article que j’avais fait en 2011 sur le Bilan de ma recherche d’emploi à l’époque. Je comprends que cela prenne du temps, mais c’est votre avenir que vous jouez ! Quand même ! Prenez le temps de faire ça bien ! Imaginez l’image que vous donnez aux recruteurs. Dès votre candidature, on voit que ce n’est pas fou, vous pensez que nous avons envie de vous recruter ?

Courage !



Information : Si vous êtes l’auteur d'illustrations vues sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l'article selon vos convenances. Si vous n'êtes pas cité, c'est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice. Merci

Les articles que vous allez aussi aimer