[Dossier] Webdesign : Scroller ou ne pas scroller (Version 2018)


Des clients me demandent si leur page d’accueil n’est pas trop longue, si les internautes vont scroller jusqu’en bas. Je lis de plus en plus de questions sur le sujet sur les réseaux et d’un prise de position sur le scrolling…

Cherchez pas plus loin. LES GENS SCROLLENT

Ils n’ont jamais autant scroller même. Il scrollent même avant que le contenu ne soit chargé. Des acharnés même ! 😉 On peut même dire que le scroll est devenu le prolongement du pouce… même sans écran ? huhu

Je continue ma veille, je surf et je tombe sur une discussion sur twitter qui m’a dit, Allez Olybop, remet un couche 4 ans après mon premier article sur « Scroller ou ne pas scroller ».

Alors qu’il n’était qu’une tendance en 2014, il est le fonctionnement en 2018

Source : lukew

Comme vous voyez sur le graphique ci-dessus, énormément de personnes commencent à scroller avant même que la page ne soit chargée. Par réflexe ? par manie, par besoin de rapidité ? En tout cas les zones chaudes comme nous allons le voir dans le prochain graph ne sont plus celles qu’elles étaient… même si le haut reste très chaud. Les zones sous la « ligne de flottaison » devienent une zone d’attention très forte. (si vous allez plus loin, une zone d’action importante : ex : Bouton d’achat d’ans un e-commerce, un bouton de téléchargement d’un document, l’affichage d’offre de service…)

Tony Haile—Chartbeat
  • Chartbeat a analysé 2 millions de visites et a conclu que 66% de l’attention se passe sous la ligne de flottaison (Pour rappel : la ligne de flottaison est la ligne définie par le bas de votre écran
  • ClickTale à analysé 100k de pages vues et 76% des visiteurs utilisent la scrollbar dont 22% jusqu’en bas peu importe la longueur de la page.
  • La design agency Huge a réalisé de nombreux tests. Tous les participants de ce test ont scrollé…tous… quelque soit le mode d’action pour l’invite au scroll (images, flèches…)
  • Sur mobile 50% des visiteurs commencent à scroller dans les 10 secondes et 90% dans les 14 secondes…

Autant de chiffres qui, même sans donner le tournoi, montrent clairement que les gens scrollent. Maintenant, aucun intérêt d’en mettre une tonne si votre contenu n’est pas pensé pour un objectif stratégique…

Ces tendances clairement venues du mobile donne le LA sur la construction des pages, de vos articles et de vos outils de communication. Si vous souhaitez aller plus loin, je vous conseil un bon article chez ux-république



Information : Si vous êtes l’auteur d'illustrations vues sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l'article selon vos convenances. Si vous n'êtes pas cité, c'est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice et je n’en tire aucun revenu. Merci

Les articles que vous allez aussi aimer