Comment créer une stratégie Digitale pour sa marque ?


Ce nouveau dossier de la naissance d’une marque va se dérouler en plusieurs étapes… Vous le savez peut-être, dans le monde de la création de société, l’image qu’elle transmet aux personnes  ne doit pas être prise à la légère. L’image qu’elle véhicule peut avoir de lourdes conséquences sur son positionnement s’il n’est pas géré, créé et maîtrisé.

Commençons par  : Qu’est ce qu’une marque ?

La marque est un signe permettant à un acteur économique ou social de distinguer les produits ou services qu’il distribue des produits ou services identiques ou similaires de ses concurrents. Wikipedia

Je pense que nous pouvons aller un peu plus loin dans la définition et dire qu’hormis le fait de permettre la reconnaissance d’un produit, la marque raconte une histoire, des valeurs, un concept. Le but, pour les graphistes, c’est donc de faire passer toutes ces variables de façon consciente ou non dans une simple « image ».

Tout ce travail permettra de donner un effet positif (normalement) sur le succès de la marque. Dans la logique des choses, il faut bien sûr que les données que l’on veuille transmettre ne soient pas trop compliquées. Il faut que les idées ressenties soient simples, claires et précises. Un logo par exemple doit être compréhensible rapidement et ne doit, par conséquent, pas être compliqué (voir les erreurs à ne pas faire sur un logo). Il ne faut pas oublier non plus l’objectif principal qui consiste à appuyer un business durable.

Quels sont les points requis pour un succès d’une identité  ?

Je pense qu’on l’oubli trop souvent mais une identité n’est pas seulement un logo.  Une identité est un éco-système complet et bien rodé. Le but est de faire comprendre à ceux qui la découvre de se sentir rassuré et cela par n’importe quelle porte d’entrée. Le site internet, une carte de visite, du rédactionnel, une publicité print ou web, une vidéo, un partage sur les bons réseaux sociaux, le texte…

Une marque qui réussit est donc une marque qui répond à un besoin. Ce besoin correspond à un produit/service. Ce produit/service est enveloppé par une marque et répond aux exigences du l’utilisateur final.  D’ailleurs, si le travail est bien fait (tout cet écosystème), c’est quelque chose qui ne doit même pas se remarquer. C’est quand les choses ne le sont pas que la cible se pose des questions et que les ventes ne se font pas.

Le succès d’une marque passe par le fait d’être reconnu par un ensemble d’éléments distincts.

Exemple : Vous connaissez la marque à la « virgule », je n’ai même pas besoin de vous écrire le nom de la marque. Pourquoi ? Parce que votre cerveau a fait l’amalgame entre le logo, la marque et tout ce qu’elle en dégage. Elle peut d’ailleurs dégager un effet positif ou négatif.

Autre exemple : si je vous dis « Findus« , vous allez peut-être penser au scandale d’il y a quelques mois alors que si je vous dis « Playmobil » ou « Lego« , ce n’est pas du tout les mêmes sentiments qui s’en dégagent. Tout le travail est là. C’est ce qui permet de déclencher un acte d’achat par exemple.

Prenons un exemple concret avec la marque wix :

Avec l’arrivée d’internet, la multiplication des sites internet ne cesse d’évoluer. Beaucoup d’agences, de services en ligne et autres entrepreneurs se sont lancé sur le créneau de la création de site internet.

Quels a été rapidement la problématique ? Simplement de pouvoir créer un site soi-même. Pour cela, soit vous passez par la case « DIY » en apprenant les langages et autres problématiques liées à la mise en ligne d’internet. Soit vous passez pas une agence qui peut vite vous couter chère. Soit vous pouvez passer par la case « générateur de site internet ». C’est sur ce créneau-là que WIX à fait son choix. Lancées en 2012 en France, les possibilités étaient peu nombreuses mais vous aviez la possibilité de pouvoir créer votre site internet sans connaitre un brin de code. Aujourd’hui c’est une société qui héberge près de 110 millions de sites web. Pour avoir autant de succès, c’est clairement que la marque a fait le nécessaire pour pouvoir répondre à une exigence Client. Une communication essentiellement digitale mais qui sait proposer des milliers de cas pour que chacun puisse trouver le site qui lui correspond.

Parce que le digital évolue chaque jour, ils travaillent chaque jour pour pouvoir répondre à de nouveaux besoins. L’intelligence artificielle est clairement en vogue alors pour pouvoir répondre à la demande, ils ont développé WixADI qui a pour objectif, que cela soit des pros ou des novices, de créer son site internet. En répondant à quelques questions, le site détermine les attentes et besoins de la personne et son site sera pré-configuré simplement. À la suite de cela, il pourra modifier à souhait son site pour qu’il réponde à ses exigences.

Ceux qui ont osé mettre les mains dans le cambouis ne sont pas en reste puisque WixCode est aussi présent. Enfin, ils ont bien compris l’enjeu qui pèse sur les sites internet et la personnalisation de contenus. Pour exister, il faut être présent mais aussi avoir de la visibilité. Un beau site c’est bien mais qu’il soit visité et qu’il convertisse c’est mieux. Avec SEO Wiz, les utilisateurs obtiennent un plan de référencement qui permet de répondre aux exigences de Google.

Vous l’aurez compris, pour qu’une marque existe, il faut que ses produits/services répondent à des besoins évoluant au fil du temps. Des besoins qui sont traduits par des émotions chez les internautes : La frustration de ne pas avoir son site internet parce qu’on « y connaît rien » par exemple. Une émotion qui va nous donner envie d’aller chercher une solution sur internet (ou ailleurs) sachant que pour se sentir concerné, pour acheter ou utiliser un service, nous allons avoir besoin d’être en confiance pour se rassurer.

Quels sont les déclencheurs de cette émotion de « réassurance » ?

  1. Un logo
  2. un univers graphique + typographie
  3. une baseline
  4. un wording
  5. des sons
  6. des publicités web/print
  7. le site internet/application mobile
  8. les éventuels logiciels
  9. le community management / interactions humaines avec la cible et leurs engagements (on le voit bien en ce moment avec Free, Apple…, les gens défendent corps & âmes un marque !)
  10. les événements
  11. les bâtiments de la société (ex : les locaux google…)
  12. le sponsoring / publicités
  13. les objets de marque (crayon, post-it…)
  14. les 5 sens
  15. le motions design (animation, interaction)
  16. Et bien d’autres…

Autant de choses non exhaustives qui permettent de créer cet écosystème complet autour d’un noyau central dans le but de rassurer le futur utilisateur. 

Ci-dessous, une vidéo qui illustre la structure de tout ce dossier.



Information : Si vous êtes l’auteur d'illustrations vues sur le site et que vous souhaitez les supprimer, modifier et ou tout autres demandes, merci de prendre contact avec moi pour que je puisse vous citer et modifier l'article selon vos convenances. Si vous n'êtes pas cité, c'est que je n’ai pas trouvé sur la toile à qui appartenait ces créations. Je ne veux aucunement vous porter préjudice. Merci

Les articles que vous allez aussi aimer